Le silence des imams et des leaders de la communauté musulmane

905
0
Partager:

Le silence sur les questions politiques d’une part et l’appel à altérer notre dine d’autre part, ne sont pas des options islamiques. Ordonner le convenable et interdire le blâmable font partie intégrante de notre dine. Entrer en islam complètement, obéir Allah et à son Messager, croire dans l’entièreté du Livre, sont des piliers inébranlables de notre foi.

Certes, le silence des imams et des leaders de la communauté – ou plus grave, prêcher la vision du gouvernement pour ne pas tomber dans la ligne de mire des critiques – renforce le problème.

Cela crée un vide qui sera rempli par les côtés obscures du web. Dire à des jeunes musulmans que tuer des civiles est mal, mais en même temps, aligner cet appel sur le discours négatif du gouvernement sur l’islam, le jihad et le khilafah, etc… ne fait que rendre cet appel insignifiant.

Ce qu’il faut c’est une vraie réponse et non pas la réponse populiste et fausse. Si aucune réponse crédible et indépendante n’est amenée, le choix est laissé aux gens entre un discours ramolli qui a l’air de sortir du 16 Rue de la Loi et le discours extrême appelant à des attaques arbitraires.

Si répondre par des attaques violentes et arbitraires a l’agression des nations occidentales est inacceptable du point de vue de l’islam, il en est de même pour ce qui est de succomber à l’agenda qui a pour but de déformer l’islam en Occident, et tente de mettre fin à l’appel vers le retour de l’islam en tant que mode de vie dans le monde musulman.

En d’autres termes, la solution face à ces problèmes, c’est justement PLUS d’islam, et non moins.

En Occident, une communauté musulmane qui pratique l’islam de la meilleure façon serait celle qui offre une alternative distincte à ces gens qui sont atteint par les afflictions du capitalisme et des valeurs libérales.

Et dans le monde musulman, une société avec l’islam dans son cœur, un Khalifat bien guidé sur le sentier du Messager (SAAWS), qui offre une alternative au chaos et l’instabilité depuis plus de 90 années. Pas uniquement dans le monde musulman, mais dans le monde entier.

Nous devons réaliser avec certitude et pleine de confiance, qu’il n’y a qu’une seule voie entre celle du gouvernement et celle de ceux qui embrassent la violence arbitraire… c’est la voie de l’islam dans nos vies, ici et ailleurs dans le monde musulman.

Partager: