Moqueries suite à la mort d’un Belgo-Marocain : preuve d’une décadence morale

1807
0
Partager:

Un garçon de 15 ans, un citoyen belge d’origine marocaine, est décédé victime d’un accident de quad lors de ses vacances d’été au Maroc. Cet incident a massivement été partagée sur les réseaux sociaux et les commentaires témoignent de l’extrême bassesse et de la décadence morale qui s’impose. Il témoigne également du racisme répugnant présent auprès d’une partie de la société flamande. L’une des réactions face à cet incident était comme suit ; «un bronzé en moins» et un autre de surenchérir en disant: « Mieux vaut cela que rien» Un troisième a enchaînait: «Nous sommes navré qu’il n’y ait pas un deuxième, hahaha» . Un quatrième a répondu comme suit: «Si lui est flamand, alors je suis un Nègre». Un cinquième a ajouté : «Dois-je pleurer pfffffft ».

Tous ces commentaires sarcastiques et cyniques sont le reflet d’un racisme odieux. Ces commentaires racistes ont provoqué un certain émoi dans la classe politique et les médias. Le ministre flamand de la culture et des médias Sven Gatz a dénoncé « Un racisme dégueulasse et maladif ». La députée flamande Tine Soens marque sa consternation de la manière suivante, « Comment la mort d’un jeune garçon peut engendrer de telles remarques ignobles? Qu’est-ce qui cloche dans ce monde? ». Ce qui cloche dans ce monde, c’est que les politiciens, avec leurs politiques maladroites canalisent et attisent toute l’aversion contre les musulmans. Les sentiments de haine et d’animosité s’abattent sur eux. Aujourd’hui, les médias n’ont qu’une unique occupation, puisque tellement concentrer par la poursuite/traque des musulmans dans leurs mosquées, leurs écoles et même dans leurs maisons. La politique actuel n’accompli rien d’autre que la diabolisation de la communauté musulmane et de présenter tous les musulmans comme un danger potentiel pour la société Occidentale et son mode de vie. Les lois répressives et les procédures arbitraires sont liées aux musulmans camouflées et dissimulées par ce qu’on appelle la lutte contre le terrorisme, le radicalisme et le fondamentalisme. Voila ce qui se passe actuellement dans le monde et plus particulièrement en Europe, notamment en Belgique, aux Pays-Bas et en France. C’est cette orientation que prend le monde que nous signalons et dénonçons dans nos publications et communiqués. Nous affirmons que les politiques européennes qui diabolisent délibérément la communauté musulmane, sèment la fitna (la zizanie) au sein de la société, et on n’en récoltera rien d’autre que la haine et l’animosité. Voici les fruits de toutes ces politiques malveillantes. Alors, que faites-vous à ce sujet? Allez-vous continuer à entretenir ce climat de racisme et de fragmentation sociale ? Allez-vous tenter d’ empêcher la propagation d’idées racistes? Ou allez-vous vous limiter à condamner et proférez des discours vides, qui ne sont pas suivis par l’action, par des lois et des réglementations? Ou alors les réglementations strictes ne sont-ils valables que contre la communauté musulmane ?

Bureau médiatique du Hizb ut-Tahrir au Pays-Bas.
01 Dhul Qi’da 1437 AH.
04/08/2016 CE.
Traduit par l’équipe de La Pensée Islamique

Partager: