les musulmans n’ont pas besoin de la liberté d’expression des Occidentaux!

1223
0
Partager:

De nos jours beaucoup de discussion on lieu relatif à la liberté d’expression et particulièrement de sa place dans le monde musulman. L’occident se moyennant l’aide de l’intelligentsia et des medias dont elle dispose, véhicule l’idée que le développement passe par les libertés. Et si les musulmans souhaitent améliorér leur situation, ils doivent s’adonner a la consécration de la liberté d’expression et osér accepter toutes opinion même si offensif et irritable, disent-ils.

Mais ceci est, cependant, une position quelque peu curieuse. La nature hypocrite de ce concept élusif est apparent pour tout un chacun.

En effet, l’intégralité des pays en occident ont apporté des limites a la liberté d’expression, des limites légales et sociales. Une société de par sa nature, demande à ce qu’il y ait certaine réglementation pour déterminer ce qui est acceptable ou non. Citons quelques exemples :

Les lois anti-diffamation, qui interdisent les déclarations que pourraient donner d’une personne, d’une entreprise, d’un produit, d’un groupe, d’un gouvernement, d’une religion, d’une nation une image négative ou dénigrante. Par exemple aux Etats-Unis le « time, place and manner rule » qui octroie aux gouvernements le droit de déterminer quand, où et comment une opinion peut être exprimé. Ou encore le « patriot act » (cf.javed iqbal case). Au Royaume unis le « public order act ».

En France la loi Gayssot « tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe », son homologue belge est la loi du 23 mars 1995 tendant à réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l’approbation du génocide commis pendant la Seconde Guerre mondiale par le régime national-socialiste allemand.

Ces quelques aperçus nous indique la nature utopique de ce concept ambiguë.

Prenons par exemple le journal danois Jyllands-Posten et le magazine satirique français Charlie Hebdo. Tous deux ont publié des caricatures du prophète Muhammad( que la paix d’ALLAH soit sur lui) qu’ils ont tourner en dérision disant qu’il était primordial de défendre la liberté d’expression en Occident contre les musulmans. « Il n’y a rien à négocier avec les fascistes », avait déclaré Stéphane Charbonnier , le rédacteur en chef de Charlie Hebdo. En 2003, cependant, le Jyllands-Posten avait décidé de ne pas éditer les caricatures de Jésus , prétextant que «ils vont provoquer une grande agitation ». Alors qu’en 2008 Monsieur Charbonnier du Charlie Hebdo avait limogé son caricaturiste Maurice Sinet , car une caricature de sa plume a été jugée antisémite par certains!

Voilà combien l’occident est hypocrite concernant la liberté d’expression. D’un coté, il dit aux musulmans qu’il est toléré de faire un film insultant le Prophète (que la paix d’ALLAH soit sur lui ) même si c’est de mauvais goût, et d’un autre coté, il se plaint lorsque les musulmans manifestent à travers le monde et disent qu’ils sont en colère. Tenir certains propos sur les mouvements de résistance des pays musulmans en guerre peut également conduire à la prison au nom de lois antiterroristes. Le clergé de la religion démocrate ne tolère aucune idée dénonçant la pensée unique, le statu quo.

Ah oui… c’est vrai ; j’oublie parfois que lorsqu’il est question des musulmans, la fameuse objectivité et l’esprit critique des « maîtres penseur » s’envole tel une hirondelle rustique migrant a toute vitesse.

Ces mêmes maîtres penseurs, insiste avec acharnement que la liberté d’opinion est nécessaire pour le développement et le progrès. Cette hypothèse erronée se base sur la lutte historique menée en Europe contre l’église, empêchant le progrès intellectuel et les recherches. Les musulmans eux n’ont pas le même bagage historique. Comme le dit Bertrand Russel « la science, la philosophie, la poésie et les arts s’épanouissaient tous… dans le monde musulman à une époque où l’Europe était plongée dans la barbarie »

L’historien Robert Briffault reconnaît dans son livre: « The Making of Humanity »

« Car, bien qu’il n’y ait pas un seul aspect du développement humain dans lequel l’influence décisive de la culture de l’Islam ne soit pas évidente, nulle part, elle n’est plus claire et importante que dans la genèse de cette puissance qui constitue la force suprême caractéristique du monde moderne et la source suprême de sa victoire – les sciences naturelles et l’esprit scientifique… Ce que nous pouvons appeler science a résulté en Europe d’un nouvel esprit de recherche, de nouvelles méthodes d’investigation, d’expérimentation, de l’observation, et de la mesure, du développement des mathématiques sous une forme inconnue des grecs. Cet esprit et cette méthode furent introduits dans le monde européen par les Arabes ».

La civilisation islamique avait son propre cheminement vers la vérité et le progrès. Elle n’impose aucune limite à la pensée, a engager la discussion et le débat sans distinction de race, de religion ou de point de vue. Et ce suivant la directive coranique

.وَعَلَى الَّذِينَ هَادُواْ حَرَّمْنَا مَا قَصَصْنَا عَلَيْكَ مِن قَبْلُ وَمَا ظَلَمْنَاهُمْ وَلَـكِن كَانُواْ أَنفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ

« Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. » (nahl 125)

La question qu’il faut se poser est: «Qu’est-ce qui avait favorisé dans le monde musulman une telle tolérance, la créativité et l’épanouissement humain? Ce n’était certainement pas la notion actuelle de la liberté qui prévaut dans le monde d’aujourd’hui, mais c’était plutôt le résultat de la mise en œuvre de l’islam au sein de la société. Contrairement aux systèmes humains, l’islam est conforme la nature humaine, car il est révélé par ALLAH (swt) le créateur de l’Homme, de l’univers. Par conséquent, les objectifs de l’islam sont conformes à la réalité de la société. L’islam a désigné des objectifs pour la société qui comprennent la protection de l’esprit, la croyance, la propriété privée, de la sécurité et de l’Etat. Ce n’est que lorsque ces objectifs existent dans une société que l’être humain peut progressé dans toutes les sphères de la vie.

Comme mentionné précédemment, une société de par sa nature, demande à ce qu’il y ait certaine réglementation pour déterminer ce qui est acceptable ou non. Mais la question fondamentale est par qui ces limites devraient être fixées. ALLAH(swt) dit dans le noble coran :

.ثُمَّ جَعَلْنَاكَ عَلَى شَرِيعَةٍ مِّنَ الْأَمْرِ فَاتَّبِعْهَا وَلَا تَتَّبِعْ أَهْوَاء الَّذِينَ لَا يَعْلَمُونَ

« Nous t’avons ensuite placé sur la Voie légale qui procède de Notre Ordre. Applique-toi à la suivre ! Ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas, »(al jathiya 18)

En fait, les musulmans n’ont pas besoin de la liberté d’expression des Occidentaux, l’Islam octroie aux musulmans un concept bien plus précieus et bien plus bienfaisant que la liberté d’expression: ceci est commander le bien et interdire le mal (amr bil marouf wa nahi anil mounkar).

Ce n’est pas la liberté d’expression qui motive les musulmans à élever leurs voix contre les injustices; les musulmans sont motivés par les mots de leur Seigneur lorsqu’Il swt dit

كُنْتُمْ خَيْرَ أُمَّةٍ أُخْرِجَتْ لِلنَّاسِ تَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَتَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَتُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ

“Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah.”( al imran 110)

Le Prophète(que la paix d’ALLAH soit sur lui )a dit « Si l’un de vous voit un mal, qu’il le change avec sa main. S’il ne le peut pas, qu’il le change avec sa langue. S’il ne le peut pas, qu’il le fasse dans son cœur et ceci est le plus bas degré de la foi. » (Rapporté par Imam Mouslim)

Dans un hadith rapporté par Abou Dawoud, le Prophète a dit (que la paix d’ALLAH soit sur lui )« Le maître des shuahada -des martyrs- est Hamza ibn Abdul-Muttalib (l’oncle du Prophète qui était martyr à la bataille de Uhud) et un homme qui se lève contre un dirigeant oppresseur pour lui ordonner (le bien) et lui interdire (le mal) et donc il (le tyrant) le tua ». Le Prophète a dit (que la paix d’ALLAH soit sur lui) « le meilleur jihad est une parole juste face a un tyran. »

..يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اسْتَجِيبُواْ لِلّهِ وَلِلرَّسُولِ إِذَا دَعَاكُم لِمَا يُحْيِيكُمْ واْوَاعْلَمُ أَنَّ اللّهَ يَحُولُ بَيْنَ الْمَرْءِ وَقَلْبِهِ وَأَنَّهُ إِلَيْهِ تُحْشَرُونَ

Ô vous qui croyez ! Répondez à l’appel de Dieu et du Prophète lorsque celui-ci vous convie à ce qui peut assurer votre salut. Sachez que Dieu peut S’interposer entre l’homme et son cœur, et que c’est devant Lui que vous serez tous rassemblés.(anfal 24)

Partager: