Tawakkul en Allah : La clé qui mène au changement

2768
0
Partager:

Depuis Décembre 2010, nous avons assisté à un changement turbulent dans le monde musulman. Des millions de personnes sont descendues dans les rues afin de chasser les vicieux tyrans qui ont gouverné l’Oummah avec brutalité durant des décennies. Dans ce processus, des milliers ont été fait martyrs dans ce qui est maintenant appelé le «Printemps Arabe». Un tel sacrifice a fait que de nombreux martyrs aient une glorieuse rencontre avec leur Seigneur dans les magnifiques jardins de l’au-delà, incha Allah. Pendant ces temps d’agitations, beaucoup se sont demandé s’ils devaient sortir manifester et remettre en question les régimes ou simplement se conformer au statu quo.

En Syrie, la communauté musulmane a vu des enfants et des femmes martyrisés par les forces du régime syrien. Les villes et ses habitants ont été douchés par les bombes, les femmes déshonorées et le respect des personnes âgées a été violé. Ces scènes diffusées sur internet ont ébranlé même les plus forts d’entre nous, créant ainsi un sentiment de désespoir quant à la façon que nos frères et sœurs pourraient échapper d’une telle catastrophe. Compte tenu de la gravité de ces épreuves, il est opportun de réfléchir sur l’importance d’avoir Tawakkul en Allah (subḥānahu wa ta’āla).

 Tawakkul (s’en remettre entièrement)

Les chants « Allahou Akbar » qui résonnent depuis la place Tahrir à Homs par nos frères et sœurs ont clairement démontré que leur croyance en Allah (subḥānahu wa ta’āla), leur Tawakkul en Lui et la confiance dans Ses plans ont été la pierre angulaire qui maintient les masses motivées afin de résister aux régimes. Allah (subḥānahu wa ta’āla) a révélé:

« C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu (Muhammad) as été si doux envers eux! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (d’Allah). Et consulte-les à propos des affaires; puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah, Allah aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance. » S.3 v.159

Les scènes dont nous avons été témoins en Syrie et dans d’autres pays nous rappellent comment le fait d’avoir Tawakkul a aidé les croyants dans le passé, lors d’événements tout aussi sombres. Allah (subḥānahu wa ta’āla) a révélé:

« Dis: ‹Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance›. »S.09 v.51

« Certes ceux auxquels l’on disait: ‹Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les› – cela accrut leur foi – et ils dirent: ‹Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant›. » S.03 v.173

 

Absence de Tawakkul: pas une option!

Il n’est pas envisageable d’abandonner tout Tawakkul: Echouer à l’appliquer pourrait conduire quiconque au funeste territoire du Chirk. Nous n’avons tout simplement pas le droit de se poser des questions comme «Pourquoi nous?» ou «Pourquoi donc ces malheurs nous arrivent-ils?» Ces questions pourraient même être des annulatifs de la foi.

La réalité est que Allah (subḥānahu wa ta’āla) est notre Créateur et nous sommes Ses serviteurs. Nous devons tout à Allah Azza wa Jal et Il ne nous doit rien. Avoir Tawakkul en Lui c’est nous acquitter d’une partie de nos obligations envers Lui.

En outre, nous devons analyser si notre comportement reflète effectivement ce concept de Tawakkul. Cela inclut la question de la politique; à savoir appliquer la Chariah et rétablir le Khilafah dans les pays musulmans. Nous ne devons pas transiger sur notre Deen (religion) de peur que nous soyons lésés ou tués par les ennemis d’Allah (subḥānahu wa ta’āla). Par exemple, les divers partis politiques qui ont été élus dans les pays musulmans affirment que la raison pour laquelle ils ne peuvent pas appliquer la Chariah (prescriptions islamiques dans tous les domaines) est qu’ils ont peur des représailles de la part des pays capitalistes. Une telle attitude est complètement à l’opposé à la façon dont le Messager d’Allah (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) et les Sahabah (radhiallahu ‘anhum) ont envisagé l’Islam. Nous devons avoir Tawakkul en Allah (subḥānahu wa ta’āla) précisément pour ces situations où apparemment il peut représenter un danger que de tenir bon pour la défense du deen d’Allah (subḥānahu wa ta’āla). Par conséquent, l’homme politique sincère qui prend le pouvoir ne doit pas craindre les États-Unis, tout comme les Sahabah (radhiallahu ‘anhum) ne craignaient pas les Romains – même si ces derniers étaient bien plus nombreux et puissants militairement. En d’autres termes, ce qui faisait le courage des Sahabah (radhiallahu ‘anhum) était leur Tawakkul en Allah (subḥānahu wa ta’āla): ils Le craignaient et comprenaient que personne ne pouvait les atteindre, sauf si c’était de la volonté d’Allah (subḥānahu wa ta’āla)

 

Bonne nouvelle pour ceux qui ont Tawakkul

Abdu’llah ibn Mas’ud (radhiallahu ‘anhu) raconte que Rassoul Allah (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) a dit:

«Je vis les communautés religieuses [Umam] au lieu de rassemblement [Mawsim], et je remarquai que ma Ummah remplissait à la fois la plaine et la montagne, je fus étonné de leur nombre et de leur état. On me demande: «Es-tu satisfait» – «Oui», répondis-je. Puis on me dît: «Ensemble avec eux, soixante-dix mille entreront dans le Jardin du Paradis sans qu’On balance leur actions. Ils ne jouent pas avec le feu. Ils ne cherchent pas les mauvais présages. Ils ne pratiquent pas le subterfuge. Ils mettent toute leur confiance en leur Seigneur ».

En entendant cela ‘Ukasha ibn Mihsan al-Asadi (radhiallahu ‘anhu) se leva et dit: «Ô Messager d’Allah, appel à Allah qu’Il puisse me compter parmi eux !» Alors le Messager d’Allah (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) a dit: «Ô Allah, faite qu’il soit parmi ceux-là ! » Puis quelqu’un d’autre se leva et dit : «Demande à Allah qu’Il puisse m’inclure parmi eux » à cela, il (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) a répondu en disant: «’Ukasha vous a devancé » [Bukhari]

 

Ce que les savants ont dit à propos d’avoir Tawakkul

Chaykh Abdul Qadir Jillani (rh) dans son livre « Al-Ghunya li-Talibin » (Provision suffisante à ceux qui cherchent la Voie de la Vérité) dit: «Le vrai sens de la confiance absolue [tawakkul] est à la fois de déléguer toutes ses affaires à Allah (subḥānahu wa ta’āla), sortant totalement de l’obscurité trouble, la tristesse des choix personnels et de l’autogestion, et d’avancer dans les arènes où les décrets divins [ahkam] et la prédestinée [taqdir] sont vécus directement. Le serviteur [du Seigneur] doit être convaincu qu’il n’y a aucune possibilité de modifier l’attribution du destin ce qui signifie que tout ce qui lui a été attribué ne peut lui échapper, et qu’il ne pourra jamais obtenir ce qui ne lui a pas été attribué. Son cœur sera alors en paix avec cela, et il se sentira en confiance en se fiant sur la promesse [wa’d] de son Maître [Mawla] « .

Ce concept de tawakkul se retrouve également dans les positions prises par la direction de certains mouvements islamiques. Par exemple, Hassan Al-Bana (rh), l’un des leaders de la renaissance islamique en Egypte, a mis en garde l’Oummah qu’elle ne devrait pas avoir peur de dire la vérité par crainte des nations capitalistes. Il a dit: «  Il pourrait être dit que de parler publiquement de revenir au système de l’Islam va effrayer l’Occident, de sorte qu’ils s’unissent contre nous, et que nous ne sommes pas de taille (face à eux). Ceci est une faiblesse ultime, une évaluation très corrompue et une forme de myopie. »

Par conséquent, nous devrions tirer la force de notre confiance en Allah (subḥānahu wa ta’āla) et être confiant lorsque nous défendons l’islam – que ce soit quand il s’agit de refuser un travail qui implique de l’argent haram ou quand on s’oppose à un tyran. Dans ces deux situations, en reconnaissant qu’Allah (subḥānahu wa ta’āla) contrôle notre provision (Rizq) et notre durée de vie (Ajal), cela nous aide à contrôler notre peur de penser que refuser ce travail va nous appauvrir ou que de s’opposer à la tyrannie d’un gouverneur nous fera mourir.

 

L’exemple prophétique

Notre bien-aimé Prophète (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) nous a montré clairement comment les croyants doivent placer leur confiance absolue en leur Seigneur. Ibn ‘Abbas (radhiallahu ‘anhu) a rapporté que lorsque le Messager d’Allah (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) était en train de prier tahajjud il a dit: «Ô Allah, à Toi Je me soumets, en Toi je crois et en toi je place ma confiance.» [Hadith Muttafaq ‘alayh c.-à-d. rapporté dans Sahih Al-Boukhari et Sahih Muslim]

Lors du voyage marquant la Hijrah faite par le Prophète (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) et Abu Bakr (radhiallahu ‘anhu), la mort planait sur eux dans le désert alors qu’ils avançaient dans l’objectif d’établir l’autorité islamique à Médine. Les Quraych ont envoyé des patrouilles pour trouver et tuer notre bien-aimé Prophète (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) et Abu Bakr (radhiallahu ‘anhu). Quand ils trouvèrent refuge dans une grotte, Abu Bakr (radhiallahu ‘anhu) a dit: «Je vis les pieds des polythéistes alors que nous étions dans la grotte et ils (les mécréants) étaient au-dessus de nos têtes. Je dis: «Messager d’Allah, ils vont nous voir, ils n’ont juste qu’à regarder vers le bas en direction de leurs pieds.» Le Prophète (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) a dit : « Ô Abu Bakr, que penses-tu au sujet des deux personnes dont Allah est le troisième? » [Hadith Muttafaq ‘alayh c.-à-d. rapporté dans Sahih Al-Boukhari et Sahih Muslim]

Cet incident illustre comment le Messager (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) avait Tawakkul en Allah (subḥānahu wa ta’āla) – même si le danger était imminent.

Aujourd’hui, nous voyons beaucoup de nos frères et sœurs dans les rues de la Syrie continuer à défier le régime avec seulement leurs voix et leurs protestations. Dans une vidéo prise à Homs (https://www.youtube.com/watch?v=y4STPzb2IDQ) nous voyons nos frères et sœurs, démontrant  leur Tawakkul avec ces paroles:

  • « Les ligues arabes, les observateurs, le régime syrien, l’Amérique, Obama, Sarkozy … tous nous écoutent … La victoire vient de qui? [Foule répond] – d’Allah!
  • « O jeunesse, je viens de parler avec al-Jazeera … le monde entier vous verra … [dites leur] Il y a-t-il quelqu’un qui attend la victoire d’Obama? [Foule répond] – Non!
  • Quelqu’un qui attend victoire d’Erdogan? [Réponse] – Non!
  • S’il y a l’un de vous qui attend la victoire de toute personne ou tout conseil ou de la ligue arabe, il peut partir…
  • De Qui vient la victoire? [Foule répond] – d’Allah
  • De Qui vient la victoire? [Foule répond] – d’Allah!
  • De Qui vient la victoire? [Foule répond] – d’Allah!

[La foule récite la sourate al-Nasr trois fois et proclame trois fois:]

  • Ô Allah! Nous n’avons personne d’autre que Toi.
  • Ô Allah! Nous n’avons personne d’autre que Toi.
  • Ô Allah! Nous n’avons personne d’autre que Toi.

Gloire à Allah (subḥānahu wa ta’āla)! Gloire à Celui qui nous a permis d’être témoins de ce spectacle incroyable de Tawakkul et d’un exemple à suivre pour nous! En effet, les partis politiques musulmans qui craignent la puissance des pays capitalistes devraient réfléchir à cette position ferme que nos frères et sœurs ont démontré à Homs. Si les musulmans de Homs peuvent proclamer la vérité à la face d’un tyran – au risque de mort, torture et viol – alors quelle est l’excuse des autres musulmans qui compromettent le Deen (religion) de peur de ces choses-là? Par Allah (subḥānahu wa ta’āla), il n’y a aucune excuse.

 

Ne perds pas espoir

Tawakkul sur Allah (subḥānahu wa ta’āla) fait partie de la Aqidah islamique et doit être suivie par la pensée et l’action. Cela implique le respect des règles de la Chariah et de placer notre confiance dans les plans d’Allah. (subḥānahu wa ta’āla)

Nous faisons des Du’a pour les musulmans en Syrie qu’Allah (subḥānahu wa ta’āla) douche de Sa Miséricorde les croyants (Mu’mineen) et détruise les plans diaboliques du régime d’Assad qui souhaite éteindre la lumière d’Allah (subḥānahu wa ta’āla). En effet, seul Allah (subḥānahu wa ta’āla) peut les sortir de leurs épreuves. Allah (subḥānahu wa ta’āla) a révélé:

« Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre. S’Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours? C’est Allah que les croyants doivent faire confiance. »S.3 v.160.

Nous prions pour que nos frères et sœurs qui sont dans l’épreuve restent forts dans ces jours sombres et qu’ils aient fermeté (istiqamah) dans leur Islam. Anas (radhiallahu ‘anhu) a rapporté que Rassoul (sallā Allāhou ʿalayhi wa-salam) a dit:

«Celui qui quitte ce monde sur la sincérité envers Allah seulement, sans associer des partenaires avec Lui,  qui établit la Salah, donne la Zakat, alors il aura quitté le monde alors qu’Allah est satisfait de lui. » [Ibn Majah]

Qu’Allah (subḥānahu wa ta’āla) nous enracine fermement les pieds dans son Deen et que nous puissions faire partie de ceux qui ne comptent que sur Lui (subḥānahu wa ta’āla).

Partager: