les obligations du musulman en Occident (3/5): l’Appartenance a l’Oumma de l’Islam

1146
0
Partager:

Le terme Oumma signifie une communauté qui partage un attribut en commun. Ça peut être une religion, une époque ou un lieu. La Oumma islamique est une communauté de gens qui croient dans la ‘aqîda islamique, et appliquent les lois islamiques. Ce sont ceux donc qui croient dans la ‘aqîda islamique et tous les systèmes qui en découlent.

Sont nombreuses les preuves dans le Coran et la Sunna qui soulignent que la Oumma islamique est une Oumma unique, se distinguant de toutes les autres nations dans le monde. Les preuves mettent aussi en évidence que le musulman quel que soit son pays fait partie intégrante de la Oumma, il appartient à la Oumma islamique par son lien à la religion islamique, sa ‘aqîda et à son système (les lois islamiques). Allah (swt) a dit :

« Et  c’est ainsi que Nous avons fait de vous une communauté médiane (de juste milieu) afin que vous soyez des témoins à l’encontre des hommes et que le Messager soit témoin à votre encontre. … » (Sûrate al-Baqara  2 ; verset 143)

Il (swt) a également dit :

« Vous êtes la meilleure communauté suscitée pour les humains. Vous ordonnez le bien et vous blâmez le blâmable et vous croyez à Allah. » (Sûrate al-‘Imrân 3 ; verset 110)

D’après Bahiz Ibn Hakim, d’après son père, d’après son grand-père qui a entendu le Messager (saaws) dire à propos de ce verset :

« Vous êtes l’achèvement de septante Nations dont vous êtes la meilleure  et la plus noble auprès d’Allah. » (Tirmidhi)

Et dans la convention de Médine la clause suivante fut évoquée :

« …Voici ce qu’a prescrit le Prophète Muhammad aux Croyants et aux Soumis (musulmans) d’entre les Qurayshites et les Yathribites (Médinois), et à ceux qui les ont suivis, puis, se sont joints à eux et ont combattu à leur côté. Ceux-là forment une seule Oumma (communauté) en dehors du reste des humains. » (Sîra Ibn Hishâm)

Ziyaad ibn ‘Ulâqa a dit : « J’ai entendu ‘Arfadja dire qu’il a entendu le Messager (saaws) dire :

‘’En effet, il y aura  des calamités (des mauvaises choses) qui se succèderont, et quiconque essaye de diviser la Oumma alors qu’elle est unie sur une affaire, tuez-le, quel qu’il soit’’. » (Muslim)

Ce sont quelques preuves tirées du Coran et de la Sunna du Prophète (saaws) qui montrent la réalité de la Oumma islamique, sa singularité par rapport aux autres nations dans le monde, et l’obligation à en faire partie et à la défendre.

Et Parmi les manifestations intellectuelles et émotionnelles de l’appartenance à la Oumma islamique est le fait de défendre sa ‘aqîda, et œuvrer pour son unification, et de  partager avec elle ses moments de bonheur comme ses moments  de malheur, et de ressentir sa tristesse.

D’après Nu’mân Ibn Bashîr le Messager (saaws) a dit :

« Les croyants, dans l’amour, la miséricorde et les sentiments qu’ils ont les uns pour les autres sont pareils au corps, si un membre est atteint, tout le corps répond par la fièvre et l’insomnie » (Muslim)

C’est pour cela qu’il est obligatoire pour chaque musulman séjournant en Occident, de se rappeler en permanence de son appartenance à la Oumma et il doit agir avec force pour le demeurer. Qu’il sache, que quoi qu’il s’intègre et embrasse la culture occidentale, et quoi qu’il se fonde et s’assimile dans la société occidentale, et  quoi qu’il soit loyal et dévoué à l’Occident, il est perçu toujours de la même façon que le premier jour de son arrivée en Occident, comme un musulman qui n’a pas de tout changé même s’il a, vraiment, changé.


Ce texte est un extrait du livret publié par Hizb-ut-Tahrir Europe: ‘l’émigration des musulmans vers les pays de l’occident’

Partager: