LES OBLIGATIONS DU MUSULMAN EN Occident (5/5): Le futur est à l’islam

1057
0
Partager:

Certains pensent que le campagne que l’Occident mène contre l’islam fera éteindre sa lumière et fera coucher le soleil. Et d’autres pensent que le discours de la haine et de la terreur que l’Occident a entamé et la rancune empilé qui sort de sa bouche, fera affaiblir la détermination des musulmans, et les fera taire et éteindra la flamme d’aspirer à la victoire. Certains pensent que les slogans comme le bien sera vainqueur du mal, le fondamentalisme et le terrorisme ébranlera la confiance des musulmans dans leur crédo,  ou fera ébranler ceux qui  travaillent  pour la gloire de l’oumma.

Ces suppositions, exprimées de cette façon ou en d’autres formes similaires, ce ne sont que des fantaisies et illusions qui sont contredites par la réalité, le Coran et la Sounna.

La réalité démontre que les musulmans sont retournés à leur religion et qu’ils aspirent au retour de l’islam au pouvoir, à l’État et à la vie ; et qu’ils aspirent à donner le serment d’allégeance au  Khalîfa et de libérer leurs territoires et de rétablir leurs droits.

L’Occident n’a pas réussie avec son idéologie, ses idées et ses systèmes, à faire dévier les musulmans de leur religion de leur idée fondamental (‘aqîda) ni de gagner leur loyauté ou leur affection.

Ne sont-elles pas des prémices de victoire? Ne sont-t-ils pas des signes d’un avenir radieux pour l’islam ? Ne sont-ils pas des indices précurseurs du retour de l’islam, et l’expression de la victoire attendue ?

Nous vous appelons, ô musulmans, à plus d’efforts et de détermination et nous sommes persuadés que la victoire est de votre côté et que l’avenir est à vous. Allah (swt) a dit :

« Ô vous qui croyez, si vous apportez votre soutien à Allah, Il vous accordera la victoire et raffermira vos pas. » (Sûrate Muhammad 47 ; verset 7)

Et Il (swt) a dit :

« [à] eux qui ont été expulsés de leur territoire sans autre motif que d’avoir proclamé : Allah est notre Seigneur ! ET si Allah ne dressait pas les hommes les contre les autres, des monastères eussent été détruits ainsi que des églises, des synagogues et des mosquées dans lesquelles on invoque fréquemment le Nom d’Allah et Allah accordera la victoire à ceux qui soutiennent Sa cause car Allah et Puissant et Fort. » (Sûrate al-hadj 22 ; verset 40)

Ahmad a rapporté dans son Musnad que Nu’mân Ibn Bashîr a dit : « Nous étions assis dans la mosquée du Messager d’Allah (ﷺ) et Bashîr était un homme qui avait mémorisé ses (ﷺ) recueils. » Abû Tha’liba al-Khashnî vint et dit : « Ô Bashîr Ibn Sa’d, as-tu mémorisé le hadith du Messager d’Allah (ﷺ) sur les gouverneurs (Umarâ) ? » Hudhayfa dit alors : « Moi, j’ai mémorisé son discours (khutba) ». Puis, Abû Tha’liba al-Khashaî s’est assis, puis Hudhayfa a dit : « Le Messager d’Allah (ﷺ) a dit :

« La Prophétie sera au sein de vous ce qu’Allah aura voulu, puis Allah l’enlèvera lorsqu’Il l’aura voulu. Puis viendra un Califat conforme à la voie de la Prophétie, et qui durera le temps qu’Allah aura voulu, puis Il l’enlèvera lorsqu’Il l’aura voulu. Puis il y aura une royauté tyrannique, et qui durera le temps qu’Allah aura voulu, puis Il l’enlèvera lorsqu’Il l’aura voulu. Puis il y aura une royauté despotique, et qui durera le temps qu’Allah aura voulu, puis Il l’enlèvera lorsqu’Il l’aura voulu. Puis viendra un Califat conforme à la voie de la Prophétie. » Puis il (le Prophète) se tut.


Ce texte est un extrait du livret publié par Hizb-ut-Tahrir Europe: ‘l’émigration des musulmans vers les pays de l’occident’

Partager: