La tentative d’attaque sur la mosquée de Créteil : le résultat d’une propagande

1873
0
Partager:

Dans un scénario similaire à l’attaque de la mosquée de Finsbury Park à Londres, un homme a tenté ce jeudi 29 juin, une attaque à la voiture bélier sur les fidèles de la mosquée de Créteil.

Nous constatons dès à présent le peu de couverture médiatique par rapport à cet évènement. Les médias tentent de montrer l’attaque comme un fait isolé. Il ne serait pas étonnant de voir qu’ils ne tarderont pas à découvrir l’agresseur et un groupe d’extrême droite ou extrémiste catholique, sinon un déséquilibre mental l’ayant poussé à commettre l’acte. Ainsi, ils tenteront de dissimuler la réelle tendance d’islamophobie montante.

Dans les faits, les politiciens et les médias ont une responsabilité directe dans ce genre d’attaque contre la communauté musulmane. Ce sont bien eux qui alimentent délibérément l’islamophobie et qui jouent sur les émotions de la société pour obtenir leurs voies lors des élections. Ces dernières années, les discours les plus islamophobes ont été banalisés à une vitesse fulgurante. Les commentaires les plus extrémistes à l’égard des musulmans peuvent être partagés sur les réseaux sociaux et ce, dans la totale impunité.

Par ailleurs, une fois de plus nous déplorons l’incapacité du système laïc à garantir le vivre-ensemble entre les diverses communautés. Un système politique est censé garantir les droits de ses habitants. Il n’est pas censé provoquer une partie de ses habitants contre une autre. Concevoir qu’un système puisse agir de la sorte, c’est accepter l’incapacité de ce système à régir les affaires des gens.

Aussi, les médias mettent en avant le fait que l’attaquant a agis pour venger le Bataclan. Ils cherchent par-là, à atténuer l’aspect criminel de cette attaque. Si la vengeance méritait d’être stipulée comme circonstance atténuante, il aurait également fallu discuter les revendications derrières les attaques criminelles commises par les musulmans en Occident, sachant qu’elles ont toutes été commises par représailles aux bombardements français dans les pays musulmans.

Nul ne doute que ce genre d’attaque vise les valeurs de l’islam et il est improbable que le gouvernement français prenne des actions concrètes pour défendre la communauté musulmane. Au contraire, ces attaques vont dans le sens de la politique gouvernementale et permettent de faire pression sur les musulmans et ne représentent qu’un instrument de plus pour les intimider.

Face à tout cela, les musulmans doivent :

  • Placer leur confiance en Allah d’abord, ensuite en eux-mêmes.
  • Ne pas faire de concessions dans leur religion et vivre leur religion sans faire marche arrière.
  • Ne pas se laisser intimider par ce genre d’attaque et continuer à fréquenter et remplir les mosquées.
  • Parler haut et fort contre toutes politiques à l’encontre des musulmans.

Allah Le Très Haut dit : Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. [Voir Coran: Âl-Imran 139]

Partager: