L’interdiction totale de l’abattage halal en Belgique, Qu’est-ce qui nous attend après ?

2086
0
Partager:

Ca y est ! La Belgique a décidé d’instaurer l’interdiction totale de l’abattage halal, par l’interdiction définitive de l’abattage sans étourdissement. Selon le calendrier prévu, la Wallonie introduira cette mesure draconienne mi-2018 et La Flandre au début de 2019.

Le débat sur l’abattage sans étourdissement est depuis longtemps en cours en Belgique, comme dans d’autres pays d’Europe. L’argument principal qui est généralement utilisé pour interdire l’abattage rituel (sans étourdissement), est le bien-être des animaux. Mais est-ce vraiment la raison ?

Il y a des partisans et des adversaires de l’abattage sans étourdissement qui reposent tous deux sur des études scientifiques pour appuyer leur opinion. Cependant, les deux ne sont que des opinions dans le domaine scientifique, qui ne sont pas étayées par des preuves définitives. Donc, construire sur une tel fondement n’est rien de plus qu’un débat des gens pour pour ou contre sans aucune conclusion.

En outre, l’interdiction d’un rituel religieux est essentiellement différente de la prise de ce genre de points de vue scientifiques. L’interdiction d’un rituel religieux qui aura des effets profonds pour une partie de la société, est une position politique qui fait ou ne fait pas usage de la science. La question n’est pas qui a raison, mais qui a le pouvoir de créer le plus grand soutien politique pour ses idées. Donc celui qui arrive à rassembler le plus de gens autour de son point de vue, en les influencent.

L’influence et la propagande contre l’abattage sans étourdissement ne sont pas faites du jour au lendemain. Il a évolué au fil des années, étape par étape. Tout d’abord, quelques voix se sont levées pour affirmer que l’abattage halal est la cause de la souffrance animale. Puis des débats furent lancés dans les médias nationaux et internationaux. Ensuite des restrictions furent imposées telle que l’interdiction de l’abattage sans étourdissement des animaux dans les abattoirs temporaires. Après les règles de l’abattage furent accentuées et rendu plus difficiles. Finalement une interdiction totale fut promulguée.

Il est remarquable que cette interdiction vienne d’un pays avec une bio-industrie impitoyable, qui ne vise qu’à fournir à la société consumériste capitaliste toujours plus de produits d’origine animale et où le bien-être des animaux n’est même pas une préoccupation.

Lorsque l’on juge tout cela dans le contexte sociopolitique actuel de la Belgique, où la rhétorique anti-islam et les sentiments anti-islamiques prospèrent d’année en année avec des slogans, tels que : « Il faut arrêter l’islamisation de la Belgique », « nous devons créer un islam belge », « nos valeurs occidentales sont en danger », qui ont profondément pénétré dans la société. Nous pouvons conclure que la vraie motivation pour interdire l’abattage sans étourdissement est l’interdiction d’un rituel islamique c.à.d. l’abattage halal.

Il est important pour les musulmans en Belgique et des autres pays européens de se rendre compte de la réalité politique, qui vise à serrer les vis de plus en plus sur la communauté musulmane, dans l’espoir, à terme, d’éliminer toute expression de l’Islam dans la société.

Il est crucial que nous ne perdions pas de vue cette élément essentiel et que nous ne tombions pas dans des discussions futiles qui nous affaiblissent et sont sur le chemin de notre unité. Nous ne pouvons pas en tant que communauté musulmane rester des spectateurs sous silence. Nous devons nous lever par divers moyens légaux contre toutes les formes d’oppression et nous devons défendre nos valeurs, nos rites et nos coutumes islamiques.

 


Bureau médiatique du Hizb-ut-Tahrir au Pays-Bas.

M.1438/15

M.30-06-2017

Traduit par l’équipe de La Pensée Islamique

Partager: