Dangereux Concepts : Introduction

930
0
Partager:

La lutte entre le bien (khayr) et le mal (charr), et entre la vérité (haqq) et le mensonge (batil) est une des lois universelles de la vie. La sagesse d’Allah (swt) exige que la lutte et la répulsion entre les personnes soit un facteur dans la victoire de la vérité et du bien ainsi que dans la défaite du mensonge et du mal.
Allah (swt) dit :

وَلَوْلا دَفْعُ اللَّهِ النَّاسَ بَعْضَهُمْ بِبَعْضٍ لَفَسَدَتِ الأرْضُ

« Et si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. » (Al Baqara 251)

Il (SWT) dit aussi :

وَلَوْلَا دَفْعُ اللَّهِ النَّاسَ بَعْضَهُم بِبَعْضٍ لَّهُدِّمَتْ صَوَامِعُ وَبِيَعٌ وَصَلَوَاتٌ وَمَسَاجِدُ يُذْكَرُ فِيهَا اسْمُ اللَّهِ كَثِيرًا وَلَيَنصُرَنَّ اللَّهُ مَن يَنصُرُهُ إِنَّ اللَّهَ لَقَوِيٌّ عَزِيزٌ

« Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est très invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant.« (Al-hajj 40)

Le Prophète (ASWS) et ses nobles compagnons, ont débuté par une lutte intellectuelle et politique contre les Moushrikîns ainsi que les autres koufars afin d’établir l’Etat Islamique. Après l’établissement de l’Etat, une lutte armée vint s’ajouter à la lutte intellectuelle, ainsi l’Islam pu être propagé comme Message du bien et guidée (houda) à l’ensemble de l’humanité. A travers les âges, les koufars ont comploté contre l’Etat, ils le firent par le biais d’actions matérielles et guerrières comme ce fut le cas des Mongols, des Croisés et des koufars d’Espagne. Et parfois par le biais d’actions culturelles et intellectuelles comme l’ont fait les hérétiques (zanadiqa), les missionnaires et les orientalistes, afin de détruire le Khilafah comme organe exécutif à la tête duquel se trouve le khalifah.

Après la première guerre mondiale, les koufars atteignirent leur objectif. Ils détruisirent le Khilafah, évincèrent le Khalifah et divisèrent l’Etat en plusieurs petits Etats faibles dans lesquels les lois du koufr furent appliquées. Ils pensaient qu’avec de telles mesures l’Islam serait banni du coeur des musulmans.

Toutefois le sentiment de renaissance gagne à nouveau la Oumma Islamique, grâce au travail de ses fils croyants, sincères et conscients. Les États impies réalisent maintenant que la force de l’Islam n’est pas seulement confinée dans son corps exécutif et que séduire certains esprits musulmans faibles avec le leurre de la civilisation occidentale ne leurs permettra pas d’achever leurs objectifs.

A la suite de recherches et d’études, ils sont arrivés à la conclusion que le pouvoir de l’Islam (et des musulmans) repose sur la aquida Islamique ainsi que sur les idées qui en découlent. Cela les a conduit à revoir et à développer leurs plans, afin que les nations impies, leurs institutions, leurs agents – dirigeants et « penseurs » du monde musulman – puissent tenter de venir à bout de l’Islam. Ils oeuvrent pour détruire la dimension politique de sa aquida dans le but de permettre à leur credo de séparation de la religion (dîn) et de la vie de s’implanter. Ils adoptèrent certaines idées et firent la promotion de certains concepts, tel que nationalisme, socialisme, démocratie, pluralisme, droits de l’homme, liberté, l’économie de marché… (cf « La campagne américaine pour dissoudre l’Islam » montrant la corruption des ces concepts).

Les koufars ont ensuite mis en avant certaines idées qu’ils accompagnèrent d’actions comme : dialogue inter-religions, dialogue inter-culturel, l’idée que les arabes et les juifs sont tout deux descendants d’Abraham. Ils commencèrent à ternir l’Islam avec les idées de terrorisme, de fondamentalisme, et d’extrémisme.

Il est donc vital de clarifier la nature de ces opinions ainsi que leurs dangers pour la communauté musulmane, afin qu’elle en soit consciente et qu’elle adopte la position correcte à leur égard. Ceci est particulièrement le cas depuis que le retour de l’Islam en tant qu’idéologie complète, dotée d’un système politique transmis à l’humanité par la voie du Khilafah, est devenu évidente non seulement pour les musulmans militants, mais pour la communauté dans son ensemble, ainsi que pour les ennemis de l’Islam qui ne cessent leurs conspirations.

Nous débattons ces idées afin de démontrer leurs dangers et leurs faussetés, non en tant que doutes qui doivent être dissipés ou idées qui doivent être comprises, mais en tant que partie des actions des koufars, dirigés par les USA et la Grande Bretagne. A travers ces concepts ils souhaitent attaquer l’Islam ainsi que ceux qui oeuvrent pour le ré-instauration du Khilafah, et même le Khilafah quand Allah (SWT) permettra qu’il soit à nouveau établi.

Nous devons exposer ces idées et actions afin que les musulmans réalisent les plans des koufar à leur encontre et à l’encontre de l’Islam. Ceci permettra aux musulmans de tenir fermement à leur dÎn et de travailler sincèrement à la ré-instauration du Khilafah sur la voie de la prophétie en suivant les traces du Messager d’Allah (SWT), afin que leurs efforts se concrétisent par la gestion des affaires selon la Révélation. Il (SWT) dit :

يُرِيدُونَ أَن يُطْفِؤُواْ نُورَ اللّهِ بِأَفْوَاهِهِمْ وَيَأْبَى اللّهُ إِلاَّ أَن يُتِمَّ نُورَهُ وَلَوْ كَرِهَ الْكَافِرُونَ
هُوَ الَّذِي أَرْسَلَ رَسُولَهُ بِالْهُدَى وَدِينِ الْحَقِّ لِيُظْهِرَهُ عَلَى الدِّينِ كُلِّهِ وَلَوْ كَرِهَ الْمُشْرِكُونَ

« Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu’en aient les mécréants. C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu’en aient les associateurs. » (At-tawbah 32 – 33)

Si nous appliquons ce qu’Allah nous a demandé, nous pouvons être sûrs que les espoirs des koufar qui complotent à l’encontre de l’Islam et des musulmans seront effondrés. Ils perdront leur richesse et leur ardeur sera anéantie.

إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا يُنْفِقُونَ أَمْوَالَهُمْ لِيَصُدُّوا عَنْ سَبِيلِ اللَّهِ فَسَيُنْفِقُونَهَا ثُمَّ تَكُونُ عَلَيْهِمْ حَسْرَةً
ثُمَّ يُغْلَبُونَ وَالَّذِينَ كَفَرُوا إِلَى جَهَنَّمَ يُحْشَرُونَ

« Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d’Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour eux un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l’Enfer » (Al anfal 36)


Traduction d’un extrait de l’ouvrage ‘Dangereux Concepts – afin d’attaquer l’Islam et de consolider la civilisation occidentale’ publié en 1998 par Hizb-ut-Tahrir

Partager: